31-08-2012

Trisomie 21 : nouveau test allemand

Un nouveau test permet désormais de dépister la trisomie 21 par une simple prise de sang chez la femme enceinte. Le laboratoire allemand LifeCodexx, qui a lancé fin août sa commercialisation dans quatre pays (Allemagne, Suisse, Autriche, Liechtenstein) sous le nom de « Praena Test », espère bien en vendre rapidement dans l’ensemble des pays européens.

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), puis la Haute Autorité de santé (HAS) vont devoir se prononcer sur l’intérêt de l’introduction de ce dispositif en France, d’un point de vue de l’efficacité médicale et sur le plan économique (1250 euros l’unité).

Les réactions sont déjà nombreuses, allant de l’espoir de supprimer l’amniocentèse à la crainte d’une dérive eugéniste de plus en plus forte, par IMG ou même IVG puisque le test est possible dès la douzième semaine de grossesse.

Saisi par le Collège national des gynécologues-obstétriciens français (CNGOF), le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) aura également à donner son avis dans les mois à venir.

Rappelons qu’en France, 96% des fœtus diagnostiqués trisomiques font l’objet d’une interruption médicale de grossesse, ce qui pose la question fondamentale du regard de la société sur l’accueil du handicap avant la naissance.