24-01-2013

Docteur Bonnemaison radié de l’Ordre

Le docteur Bonnemaison, urgentiste au centre hospitalier de Bayonne et accusé en 2011  d’avoir euthanasié 7 personnes âgées, vient d’être radié de l’Ordre des médecins par son instance régionale.

Le praticien a été entendu par la chambre disciplinaire d’Aquitaine le 15 décembre 2012. Demandant «un sursis à statuer» jusqu’à la fin de l’instruction judiciaire pour «empoisonnement sur personnes particulièrement vulnérables», ce qui lui a été refusé, il a décidé de faire appel de sa radiation.

Dans sa décision, la chambre disciplinaire d’Aquitaine explique qu’«à raison de leur gravité et de leur caractère répété», les «manquements disciplinaires relevés» justifient la radiation – la plus forte des sanctions à sa disposition. Il est notamment reproché au Dr Bonnemaison d’avoir «provoqué délibérément la mort de patients», ce qui est contraire à l’article R.4127-38 du Code de déontologie médicale.

Le docteur Bonnemaison était suspendu de son activité depuis le mois de novembre 2011, dans le cadre d’une procédure disciplinaire engagée par le ministère de la santé.