04-01-2013

Loi Famille : fuite en avant ?

Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault , a annoncé qu’un projet de loi sur la famille serait présenté en conseil des ministres en mars 2013, et que ce texte aborderait les questions de « filiation », l’adoption, ou encore l’accès aux origines personnelles.

Cette annonce survient alors que le Parlement devrait examiner, dès janvier, un projet de loi sur le mariage et l’adoption par des personnes de même sexe. Ce dernier bouleverse en profondeur la filiation et l’adoption en France, sans compter des amendements annoncés sur l’accès à la procréation artificielle avec donneur.

Alors que la mobilisation de la grande manifestation nationale le 13 janvier prochain bat son plein contre ce projet, avec une opposition grandissante et une demande d’Etats généraux de la famille, on peut s’interroger sur cette fuite en avant gouvernementale. Par ailleurs, un sondage IFOP publié le jeudi 3 janvier indique que 69% des Français souhaitent un référendum sur cette question.