27-05-2013

Allocution de T. Derville sur le podium le 26 mai – Manif Pour Tous

Chers amis,

Sommes-nous victorieux ou sommes-nous défaits ?

Oui, une loi a été démocratiquement votée, et si nous sommes là après sa promulgation, c’est parce qu’elle blesse en profondeur la démocratie. Et moi je vous dis ma conviction intime partagée avec tous nos amis, c’est que « la victoire est en nous ! »

Sans doute cette funeste  Loi Taubira aura-t-elle eu le mérite de faire naître un immense mouvement social plus grand qu’aucun mouvement social né dans les dizaines d’années précédentes. Derrière la figure magnifique de Frigide, il y a un mouvement à la fois unitaire, diversifié, créatif, audacieux, et aujourd’hui tenace !

Chers amis, j’ai beaucoup réfléchi sur la raison de l’émergence de ce mouvement et je pense que nous pouvons le puiser dans le mystère de l’Histoire de France : c’est l’âme de la France qui s’est réveillée, avec  nous !

Et je rajouterai  juste une phrase – je sais que le temps presse – : derrière nos banderoles, des murs se sont effondrés entre des communautés qui ne se connaissaient pas, des ponts ont été créés entre des associations qui ne travaillaient pas ensemble, des dizaines de milliers de jeunes ont eu conscience qu’ils pouvaient travailler pour le bien commun et la protection du plus vulnérable. Eh bien c’est demain tous ensemble qu’il nous faut construire cette société où le plus faible, où l’enfant,  la personne rejetée, aura sa place prioritaire. Au travail, les amis, au travail maintenant !