06-05-2013

« Nous nous battons pour une idée de l’être humain » Tugdual Derville sur France Inter

A la veille des manifestations du 5 mai 2013 contre la loi Taubira, Tugdual DERVILLE, porte-parole de La Manif pour Tous, est le grand invité du samedi sur France Inter, dans le 7/9 du week-end animé par Fabrice DROUELLE.

« La loi est votée…elle n’a pas encore été validée par le Conseil Constitutionnel et vous savez qu’il y a un recours qui a été établi ; elle n’est pas non plus promulguée (…) Au fond pour nous c’est une loi démocratiquement votée, c’est vrai,  mais qui n’en demeure pas moins une loi qui blesse la démocratie…parce qu’il s’agit des droits inaliénables de l’enfant, de ne pas se voir privé soit d’un père soit d’une mère. Vous savez que la loi prévoit l’adoption plénière par deux hommes ou deux femmes, et ça, c’est pour nous une grave injustice.

(…) Je crois que ce mouvement social qui s’est levé et qui est un mouvement absolument inédit dans notre pays, depuis plusieurs dizaines d’années, s’est levé très fort et a perduré au-delà de toutes les analyses.

(…) Nous ne nous battons pas pour notre intérêt personnel, nous nous battons pour une idée de l’être humain. Parce que nous pensons que les générations futures, les enfants, devront bénéficier de ce précieux repère de l’altérité sexuelle dans l’engendrement dont nous avons tous bénéficié.