20-02-2015

Thaïlande : GPA interdite aux étrangers

Le parlement thaïlandais vient de voter, le 20 février 2015, une loi interdisant la pratique de la GPA pour tous les couples étrangers.

Après les différents scandales provoqués par les affaires de mères porteuses (voir fil d’actus du 16 janvier 2015), la junte en place qui gouverne par intérim s’est vue contrainte de réagir. La GPA sera possible uniquement pour des Thaïlandais à condition que le couple soit marié depuis au moins trois ans et que l’un des deux membres du couple ait la nationalité thaïlandaise. Le texte interdit également toute publicité de cette pratique.

Pour Alliance VITA qui milite pour l’abolition de la GPA, cette loi est une première avancée pour tenter d’endiguer la pratique de la GPA au niveau international. Mais cela ne suffit pas : il faut aller plus loin.  Cette pratique est contraire à la dignité humaine, aux droits des femmes et des enfants.

Alliance VITA est membre de l’Union Internationale pour l’Abolition de la Gestation pour Autrui (International Union for the Abolition of Surrogacy), qui a lancé la pétition internationale No Maternity Traffic demandant au Conseil de l’Europe de s’engager pour l’interdiction effective de toute forme de GPA.

Pour signer la pétition : www.nomaternitytraffic.eu