21-01-2016

Le Spermbot, une hélice pour aider les spermatozoïdes à atteindre l’ovule


FA_21janvier2016_spermbot

Pour pallier une forme d’infertilité masculine liée à un problème de mobilité des spermatozoïdes, des chercheurs allemands de l’Institut des Nanosciences Intégratives de Dresde ont mis au point le « Spermbot »,  une minuscule hélice capable de transporter un spermatozoïde jusqu’à un ovule.

L’étude publiée le 21 décembre 2015 dans la revue Nano letters décrit le procédé. Ces hélices microscopiques sont en polymère et recouvertes d’une double couche de nickel et de titane, ceci permettant de les activer avec un champ magnétique. L’American Chemical Society a publié une vidéo montrant un spermatozoïde in vitro activé par ce système.

In vitro, la première étape est la capture du spermatozoïde : il faut pour cela que le flagelle du spermatozoïde se retrouve à l’intérieur de l’hélice, avec sa tête à l’avant. Ensuite, l’hélice enroulée autour du flagelle du spermatozoïde le transporte et l’amène à l’ovocyte. Une fois qu’elle a atteint sa destination, à proximité de la paroi de l’ovocyte, l’hélice est propulsée en sens inverse pour libérer le spermatozoïde qui doit alors féconder l’ovule. Sans le moteur microscopique, le spermatozoïde n’aurait pas été capable de se déplacer.

Si les chercheurs arrivent à maîtriser totalement cette nouvelle méthode, dont l’efficacité et l’innocuité restent à démontrer, la fécondation pourrait se faire dans l’utérus directement ; mais pour l’instant, comme le précise Futura-Sciences, « cette technique est encore loin d’être utilisable cliniquement ».

Et aussi