13-10-2016

Débat sur le couple et la famille : Tugdual Derville sur France Culture


Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, était l’invité de France Culture dans l’émission « le Grain à Moudre » du 11 octobre 2016, pour débattre, avec Marcela Iacub, sur le thème : « l’Etat doit-il abolir le couple ? »


Verbatim extraits de l’émission :

« L’épanouissement est possible dans la fidélité, grâce à une sexualité intégrale : c’est à dire qui n’est pas déconnectée de l’affectivité ».

« Il faut écouter le désir des cœurs, le désir profond : c’est celui de l’amour durable. Et complet. (…) 68% des français croient qu’il est possible d’être fidèle à une seule personne toute la vie. »

« Le sexe est d’une telle importance, qu’il est fait pour le don global, l’engagement. »

« On parle d’une «crise du couple», mais n’oublions pas qu’en France 70% des mineurs vivent encore avec leurs deux parents. »

« L’Etat, en liquéfiant la société, désavantage les enfants. L’étatisation de la procréation est le pire qui puisse leur arriver. »

« La dissymétrie constatée au sein du couple n’est pas une discrimination mais provient de la réalité de notre corps. Naître du corps d’une femme induit des relations spécifiques qui différencient la maternité de la paternité. »

« Le couple fidèle structure la société. Le sexe est sacré ; il résonne dans l’identité profonde de chacun. »

 

 « Si le couple qui dure est si important, c’est en raison du besoin de tout enfant de vivre et grandir longtemps grâce à la présence et à l’autorité conjointe du père et de la mère. »