Jeannette Bougrab, secrétaire d’Etat chargée de la Jeunesse, a déclaré soutenir la proposition de loi de Bérengère Poletti (UMP) « autorisant la délivrance de la contraception gratuite et anonyme aux mineures » déposée le lundi 14 novembre.

Le gouvernement est divisé sur ce sujet. Pour Nora Berra, secrétaire d’Etat à la Santé : « On omet l’autorité parentale » alors que « la pilule est un médicament » qui n’est pas « sans risque ».

Cette annonce intervient alors que le rapport demandé par Madame Bougrab au professeur Nisand sur ce sujet n’est pas encore publié (Il devrait l’être en janvier 2012).