Vincent Lambert : Nous ne pouvons pas nous taire

22/07/2015

Ce qui se joue en ce moment à Reims ne peut être passé sous silence.

Après une longue bataille judiciaire, demain 23 juillet 2015, le CHU de Reims rendra publique sa décision : arrêter ou pas l’alimentation et l’hydratation de Vincent Lambert.

Cette décision, qui impacterait en profondeur notre médecine, intervient après celle de la  Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) qui a validé l’arrêt du Conseil d’Etat autorisant de mettre en œuvre un processus de mise en fin de vie. Rappelons-le, pour 5 des 17 juges de la CEDH, il s’agissait là d’une  « conclusion effrayante», équivalant « à un pas en arrière » du point de vue des droits de l’homme, faisant perdre à la Cour son titre de « conscience de l’Europe ».

Dans cette vidéo, Tugdual Derville nous apostrophe : “Nous ne pouvons pas nous taire !“.

 

 

Restez informé de nos dernières actualités

Share This