XVIIIème Université d’été d’Alliance VITA : "Du cœur aux périphéries"

IMG_1981

«Du cœur aux périphéries : la société nous attend », tel était le thème de la 18ème Université d’été d’Alliance VITA qui s’est tenue du 28 au 30 août à Lyon et a rassemblé environ 300 participants. En petits groupes de travail, les membres présents d’Alliance VITA ont réfléchi sur ce qui constitue le « cœur » de l’association, avant d’explorer ensemble les conditions et les modalités d’un dialogue vers les « périphéries », qu’elles soient géographiques, sociologiques, culturelles ou idéologiques.

Parmi les intervenants, des experts de la communication, des travailleurs sociaux et des médecins ont pu apporter leurs analyses et témoignages. L’intervention de Georgina Dufoix, ancienne ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale, a été un moment fort de cette Université d’été, comme l’exprime Tugdual Derville, Délégué général d’Alliance VITA : « Je retiens notamment le courageux témoignage de Georgina Dufoix qui nous a exhortés à poursuivre notre action, en conciliant la bienveillance absolue vis-à-vis des personnes des décideurs et l’exigence de justice et vérité concernant leurs actes. »

Organisée chaque année à la fin de l’été, l’Université d’été est un lieu de ressourcement pour les membres d’Alliance VITA, en particulier pour ceux qui exercent des responsabilités locales. Cette année, le thème « Du cœur aux périphéries » a permis de réaffirmer la mission spécifique de l’association dans la société française. Pour Tugdual Derville : « Loin de nous replier sur nous-mêmes, nous assumons notre responsabilité humanitaire, sociale et politique au cœur de la société. ». Et François-Xavier Pérès, Président de l’association, conclut : « Nous ressortons de ces trois jours d’Université d’été émerveillés devant la fécondité du travail accompli par nos équipes tout au long de l’année, et surtout plein d’élan pour poursuivre notre engagement au service des plus fragiles au-delà de toutes nos frontières ! »

]]>

Share This