Euthanasie aux Pays-Bas : mise en garde sur la dévaluation des soins palliatifs

 

L’Institut Européen de Bioéthique (IEB), rapporte que l’Association royale néerlandaise pour la promotion de la médecine (KMNG) a mis en garde contre la banalisation de l’euthanasie qui entraîne la dévaluation des soins palliatifs. L’euthanasie n’est, pour ces médecins, pas une fin en soi et il est nécessaire d’accompagner au mieux les patients en fin de vie en leur délivrant des soins particuliers.

La légalisation de l’euthanasie en Belgique en 2002 était promue comme entrant dans les « soins palliatifs intégraux ». Il s’avère, 17 ans plus tard, que cela visait uniquement à accélérer la mort et non à prendre soin des patients jusqu’à la fin de leur vie.

Share This