[CP] Euthanasie : Alliance VITA réagit aux déclarations indignes de Marlène Schiappa

campagne Toujours Ensemble

Membre du Collectif Soulager mais pas tuer, parrainé par Philippe Pozzo di Borgo, Alliance VITA proteste contre le soutien officiel apporté par un ministre en exercice aux thèses du lobby de l’euthanasie et à son leader.

Pour Tugdual Derville, porte-parole d’Alliance VITA et de Soulager mais pas tuer : « La posture de l’ADMD que dit soutenir Marlène Schiappa dissimule trois manipulations : elle fait croire aux Français qu’en fin de vie il faudrait choisir entre souffrir et mourir ; elle laisse entendre que les personnes en situation de dépendance ou à l’approche de la mort auraient perdu leur dignité ; elle présente l’euthanasie ou le suicide assisté comme des morts douces pour la personne, et sans conséquences pour ses proches et les soignants.

Nous constatons avec notre service d’aide SOS Fin de vie que la campagne actuelle de lobbying pour l’euthanasie et le suicide assisté fragilise davantage la confiance entre soignants et soignés. De nombreuses personnes hospitalisées s’inquiètent avec leurs proches de la remise en question de l’interdit de tuer, premier principe protecteur de la déontologie médicale. La prise de position de Marlène Schiappa, hors de son champ de compétence, non seulement fait planer le doute sur la position du gouvernement auquel elle appartient, mais aussi insécurise notre système de santé qui est déjà sous forte tension.

Alors que notre dernière conférence de presse – le 8 avril 2021, jour du débat à l’Assemblée nationale – a été interdite le matin même et nos porte-parole dispersés par la police sur ordre du préfet de police, l’ADMD exerce sur les députés une forme de harcèlement continu et de chantage à la réélection. Et maintenant, un ministre relaie ce lobbying sur twitter !

La situation est grave. Nous demandons au président de la République et au premier ministre de désavouer Mme Schiappa, en confirmant que la France écarte à la fois acharnement thérapeutique et euthanasie, de donner enfin les moyens promis pour le développement des soins palliatifs dont le plan était annoncé pour avril et de revenir sur sa décision incompréhensible de reporter la loi grand âge et autonomie.

De notre côté, avec nos partenaires de Soulager mais pas tuer, nous lançons de grandes mobilisations que cette menace rend nécessaires. »

Contact presse : + 33(0)6 67 77 14 80 – contactpresse@alliancevita.org

Share This