Dossier

Loi bioéthique 2019-2020

 Aspects généraux

L’enjeu

Les progrès scientifiques et techniques dans le domaine des sciences de la vie soulèvent d’importantes questions éthiques, sociales et juridiques. Les lois concernant la bioéthique ont pour but d’encadrer le développement du progrès biomédical pour protéger les droits fondamentaux de la personne.

Alliance VITA constate que le projet de loi bioéthique présenté au Conseil des ministres consacre un effondrement presque complet des digues éthiques que prétendaient poser les précédentes lois, ouvrant la voie à de nouvelles injustices.

1/ L’abandon du critère d’infertilité médicale pour accéder aux techniques de PMA fait de l’enfant une prestation de service, au prix de trois injustices qui concernent tous les citoyens.

2/ L’embryon humain perd ses dernières protections.

3/ L’être humain fait l’objet de pratiques de plus en plus eugénistes.

« Avec ce texte, et après des Etats Généraux alibi, dont on n’a aucunement tenu compte, c’est l’ensemble du dispositif bioéthique français qui basculerait dans la dérégulation. L’encadrement de la PMA et celui de la recherche sur l’embryon posé par les précédentes lois bioéthiques volerait en éclat.” Tugdual Derville

Les dernières actualités

4 façons de nous soutenir

Abonnez-vous à la newsletter

En vous inscrivant, vous recevrez nos newsletters ainsi que nos appels à mobilisation et à dons.

Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux données, d'opposition, de suppression, de limitation en nous contactant via l’adresse suivante : courrier@alliancevita.org.

Plus d’informations concernant la protection de vos données personnelles sur la page  Charte de Confidentialité et Cookies. Alliance VITA s'engage à ne pas partager votre adresse e-mail avec des tiers.