We support people facing life issues.

We are experts on bioethics.

Our crisis centers (SOS bébé, SOS Fin de vie) have registered more than 30,000 people we have assisted.

We fight for the respect of human dignity.

 

Solidaires des plus fragiles

Nous aidons les personnes confrontées aux épreuves de la vie.

Nous formons et sensibilisons aux nouveaux enjeux de bioéthique. 

Nous luttons pour préserver la dignité humaine.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alliance VITA vient au secours des personnes fragilisées par les épreuves de la vie.

Dans notre société, les avancées scientifiques et l’évolution des mentalités fragilisent  les droits fondamentaux de ceux que l’on n’entend pas : l’enfant,  la personne agée dépendante, l’handicapé… Nous agissons pour les protéger.

A l’écoute des épreuves de la vie, nous animons les services d’aide SOS Bébé et SOS Fin de vie.

Avec plus de 30 000 personnes soutenues en 20 ans, notre expertise bioéthique est unique et reconnue.

Nos missions

Ecouter & aider

SOS Bébé et SOS Fin de Vie, des services d’aide pour les personnes confrontées aux épreuves de la vie. 

Informer & former

Avec l’Université de la Vie, qui a  formé plus de     30 000 personnes aux enjeux bioéthiques. 

Alerter & sensibiliser

Avec des actions pour alerter les décideurs et le grand public au respect de la dignité humaine. 

Dialoguer avec les pouvoirs publics

Notre expertise reconnue éclaire les débats parlementaires.

Chiffres-Clés

Personnes formées aux questions bioethiques

PERSONNES SOUTENUES VIA NOS SERVICES D'ECOUTE

ENQUETES ET ETUDES REALISEES POUR SENSIBILISER

GUIDES DE SENSIBILISATION DISTRIBUES

Notre actualité

PLFSS 2020 : Davantage d’aide pour les proches aidants

PLFSS 2020 : Davantage d’aide pour les proches aidants

Dans le cadre du Projet de Loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS), le Premier ministre Edouard Philippe a lancé, ce mercredi 23 octobre 2019, la stratégie de mobilisation et de soutien en faveur des aidants 2020-2022, accompagné de la ministre des...

read more
Sénat : nomination de la Commission spéciale bioéthique

Sénat : nomination de la Commission spéciale bioéthique

  Après que le Sénat a désigné les 37 membres de la Commission spéciale, le 16 octobre dernier, le président et les rapporteurs ont été nommés jeudi 24 octobre 2019. Le président Alain MILON, sénateur LR du Vaucluse, a été rapporteur de la précédente loi de...

read more
Euthanasie : La police démantèle un trafic de Pentobarbital

Euthanasie : La police démantèle un trafic de Pentobarbital

La police a effectué une centaine de perquisitions, le 15 octobre 2019, concernant la détention illégale de Pentobarbital, barbiturique très puissant et interdit en France, et s'est emparée de 130 flacons de ce produit. L’Office central de lutte contre les atteintes à...

read more

Ils témoignent

La perte de ma maman m’a laissé un grand manque, qui ne s’atténue pas avec le temps. Reste toujours le sentiment de ne pas lui avoir dit combien je l’aimais.

#parlonslamort #perte #maman#temps #sentiment #feeling #jetaime

Sylvie, 63 ans

Nos dossiers

Bioéthique

A l’origine des questions bioéthiques se trouvent de grandes souffrances humaines : épreuve de l’infertilité, du handicap, maladies dégénératives et du vieillissement, maladies héréditaires…Un défi doit être relevé : entendre le désir légitime d’échapper à ces souffrances, sans cautionner pour autant des atteintes aux droits universels de l’homme.

Gestation pour autrui

Mères-porteuses, maternité de substitution… Autres expressions pour désigner le procédé de procréation très controversé qui consiste à « louer », par contrat, un utérus féminin pour se faire « livrer » un bébé après les 9 mois de gestation. Le monde a besoin d’hommes nés «  quelque part  », enracinés dans leur généalogie, leur géographie, leur culture.

PMA

Les techniques d’assistance médicale à la procréation (AMP) risquent de consacrer un « droit à l’enfant » alors que ce sont les « droits de l’enfant » qui sont prioritaires, à commencer par celui de naitre d’un homme et d’une femme engagés durablement l’un envers l’autre. Produire artificiellement des enfants sans père est une étape qui conduit à la GPA.

Avortement

Le nombre d’avortements reste élevé en France. Il est crucial de renouveler la prévention de l’IVG et de s’ouvrir à d’autres politiques. Au sein d’Alliance VITA, nous accompagnons chaque année 2.500 femmes et couples confrontés aux problèmes de grossesse au sens large (deuils ante et post nataux, IVG, IMG, infertilité…).

Handicap

Les personnes handicapées ont besoin d’aide afin de prendre toute leur place dans la société. Elles ont aussi tellement à nous apprendre sur la valeur de la vie. Mais nous vivons dans une mentalité ambivalente, partagée entre ouverture à la différence et rejet de la vulnérabilité. L’accueil de la fragilité est le premier critère de notre humanisation.

Fin de vie

Les épreuves du vieillissement, de la maladie, de la dépendance et de la mort nous concernent tous, intimement. Alliance VITA plaide pour un accompagnement humain de ces épreuves en s’engageant à la fois pour les soins palliatifs, contre l’acharnement thérapeutique (traitements inutiles ou disproportionnés) et contre l’euthanasie.