Alors que s’ouvre le débat à l’Assemblée Nationale sur la nouvelle loi bioéthique,  Alliance VITA appelle tous les citoyens et électeurs français à interpeller leurs élus.

La question emblématique de la “PMA sans père” est au coeur du projet de loi. Mais derrière se cachent d’autres enjeux tout aussi graves, et occultés aux citoyens, qui détournent la médecine de sa vocation :

Basculement vers le marché de la procréation avec l’autoconservation des gamètes en vue d’une procréation artificielle sans nécessité médicale, même dans des établissements à but lucratif !

 Sélection génétique des êtres humains avec l’intensification des tests prénataux et la perspective de glisser vers plus d’eugénisme anténatal dont la France détient le triste record 

Manipulation accrue de l’embryon humain avec la légalisation des recherches jusqu’à son 14ème jour, la fabrication d’embryons transgéniques et même l’ajout de cellules humaines aux embryons d’animaux !

Passer à l’action

Ensemble, nous pouvons encore faire entendre notre voix et défendre la dignité de l’être humain au cours des débats parlementaires. Vous avez 3 moyens d’agir dès maintenant :

Alliance VITA participera à la marche unitaire du dimanche 6 Octobre : rejoignez-nous.

“Ce travail de démolition éthique, guidé par une idéologie libertaire et scientiste, conduit à un bouleversement qui affecte tous les Français. 

L’enfant devient un produit fabriqué selon des normes étatiques.  La France se précipite dans le marché mondialisé de la procréation, avec  la mainmise grandissante de la bio-médecine et de l’Etat sur le corps des femmes… 

Un tel détournement de la médecine et de l’argent des contribuables n’est en rien justifié. 

Le Président de la République prend la responsabilité de générer le vaste mouvement de résistance qui s’impose pour défendre la vie et la dignité des plus fragiles. 

Nous intensifions notre mobilisation à destination des parlementaires et des citoyens, et  appelons à la manifestation unitaire du dimanche 6 octobre à Paris sous le label Marchons enfants !  »

Tugdual Derville