[CP] – Consultation sur la fin de vie : Alliance VITA défendra la dignité des plus fragiles

01/09/2022

Au lendemain de l’annonce par Elisabeth Borne d’une consultation sur la fin de vie avant la fin de l’année, Alliance VITA se mobilise pour défendre une société fondée sur l’interdépendance et la solidarité intergénérationnelle.  A l’heure où le système de santé est ébranlé, l’association appelle à ce que cette consultation prenne en compte tous les défis sociaux et humanitaires de la prise en charge de la fin de vie. 

 

Forte de son expérience auprès des personnes confrontées à une fin de vie difficile, Alliance VITA veut que chacune soit soutenue, accompagnée dignement jusqu’au terme de sa vie.

Ne nous y trompons pas, le risque de soulever un tel « débat », c’est de fragiliser le socle de la confiance entre soignants et soignés garanti par l’interdit de tuer alors que nous tentons de sortir d’une pandémie qui a fragilisé et isolé nombre de nos contemporains.

 

Plusieurs urgences doivent être prises en compte :

– urgence à accompagner le vieillissement et la fin de vie ;

– urgence à finaliser une loi grand âge et autonomie ;

– urgence à lutter contre la mort sociale des personnes âgées ou dépendantes ;

– urgence à rendre les soins palliatifs accessibles partout en France.

Enfin, au-delà des engagements politiques nécessaires, nous sommes tous appelés à trouver des façons de vivre qui relient les générations et les rendent solidaires.

Contact Presse
+33 6 67 77 14 80
contactpresse@alliancevita.org

Restez informé de nos dernières actualités

Articles récents

[CP] – Pour une prévention de l’avortement

[CP] – Pour une prévention de l’avortement

Les nouveaux chiffres de l’avortement révèlent un fort taux d’avortement à 15,5 pour mille, plus du double que nos voisins allemands. 76% des IVG sont médicamenteuses contre 68% en 2019 et 31% en 2000 et parmi elles, 30% ont lieu à domicile

Euthanasie : un sujet loin du consensus

Euthanasie : un sujet loin du consensus

Après une élection présidentielle marquée par une nouvelle poussée de l’abstention, premier parti de France selon l’expression des commentateurs, après une élection législative montrant un paysage politique plus morcelé, comment ont réagi les parties prenantes au débat qui s’annonce sur l’euthanasie ?

Euthanasie, suicide assisté : le revirement fatal du CCNE sur la fin de vie

Euthanasie, suicide assisté : le revirement fatal du CCNE sur la fin de vie

Dans un nouvel avis N° 139  « Questions éthiques relatives aux situations de fin de vie : autonomie et solidarité » publié le 13 septembre 2022, le CCNE  juge “qu’il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger”.

Share This