27-09-2012

Mariage gay : 2 Français sur 3 pour un référendum

Communiqué de presse

Paris, le 26 septembre 2012

Face à la volonté affichée par le gouvernement de légaliser sans délai le mariage entre personnes de même sexe, assorti du droit d’adopter des enfants, de nombreuses voix se sont élevées pour réclamer un  vrai débat, des Etats Généraux ou un référendum. Sur ce dernier point, Alliance VITA a voulu connaitre la position des Français.

Selon le sondage commandité à l’Ifop, 2 Français sur 3 (soit 66%) estiment que : « Sur un tel sujet, les Français doivent être appelés à décider par référendum». Le détail des réponses selon la sensibilité politique montre que même les sympathisants de l’actuelle majorité se disent favorables au référendum sur « ce projet [qui] va modifier en profondeur le code civil et le droit de la famille. »

Pour Tugdual Derville, Délégué général d’Alliance VITA : « Face à la découverte progressive  des conséquences d’une telle réforme, spécialement pour les enfants mais aussi pour l’ensemble des familles, ce résultat témoigne que le débat autour du “mariage” et de l’adoption homosexuels est trop important pour être bâclé. Notons par exemple le remplacement, qui nous concerne tous, des mots ”père” et “mère” par “parent 1″ et ”parent 2″. Pour Alliance VITA, dont la priorité est d’être “solidaire des plus fragiles”, la question essentielle reste de savoir si l’Etat peut se permettre de bouleverser le couple de parents en supprimant de sa définition la parité homme-femme. L’enfant étant le premier concerné, le principe de précaution devrait s’appliquer plutôt que de lui imposer deux papas ou deux mamans ».

Sans se prononcer sur la modalité juridique ou politique du référendum, Alliance VITA entend sensibiliser le grand public sur la portée d’une réforme qui concerne tous les Français.