Peu de manifestants ADMD

Moins de 200 militants de l’ADMD ont répondu ce soir 2 novembre 2011 à l’appel de son président, Jean-Luc Romero, à manifester sur l’esplanade du Trocadéro pour l’euthanasie, dont seulement un petit groupe de « jeunes de l’ADMD » entité censée organiser le rassemblement. Voir Photo.

Pour Alliance VITA, qui avait dénoncé cette tentative de récupération de la journée dédiée à la mémoire des défunts, la faiblesse de cette réponse à l’appel de M. Romero permet de relativiser la représentativité du lobby de l’euthanasie en France. Contrairement à ce que veut laisser croire l’ADMD qui met en avant des sondages d’opinion, légaliser l’euthanasie n’est aucunement une priorité politique pour la plupart des Français.

dapibus vel, risus. elit. Nullam non at ultricies sed Praesent odio Praesent
Share This