Choisir un député qui protège la vie – Législatives 2012

08/06/2012

Communiqué de presse – Paris, le 8 juin 2012

Les élections législatives des 10 et 17 juin 2012 offrent l’occasion de choisir parmi de très nombreux candidats, en moyenne 10 par circonscription. Fidèle à sa vocation d’être « solidaire des plus fragiles », Alliance VITA appelle les Français à voter pour des candidats qui ont clairement pris position en faveur de la protection de la vie et de la dignité humaines, à toutes les étapes de l’existence. Etre solidaire des plus fragiles, c’est en particulier s’engager à respecter deux droits fondamentaux qui font débat aujourd’hui : – le droit des personnes âgées, malades ou dépendantes d’être accompagnées et soignées jusqu’au terme naturel de leur vie, sans acharnement thérapeutique ni euthanasie ; – le droit des enfants d’être conçus et élevés –sauf accident de vie- par un père et une mère. Ces enjeux majeurs ne résument pas toutes les questions économiques et sociales qui se posent à notre société. Mais les détresses confiées aux services d’écoute d’Alliance VITA  (SOS Bébé et SOS Fin de vie) montrent que bien souvent les personnes en situation de précarité matérielle, étrangères, malades ou dépendantes, sont les premières victimes des atteintes à la vie et à la dignité humaines. De même, quand l’intérêt de l’enfant n’est pas prioritaire sur l’intérêt de l’adulte, se multiplient les situations d’injustice et de fragilités matérielles ou psychologiques : les acteurs de la petite enfance en sont témoins quotidiennement. De plus, autoriser le mariage et l’adoption par des personnes de même sexe constituerait une grave régression du point de vue de la protection des enfants et des repères de la filiation. Un élu de la Nation a pour mission de défendre les personnes les plus vulnérables face aux dangers qui menacent leur vie et leur développement. Alliance VITA appelle donc à voter en faveur de candidats qui œuvrent pour la protection des plus fragiles.

Contact presse : Ségolène du Closel – 06 14 20 42 38

   ]]>

Restez informé de nos dernières actualités

Articles récents

[CP]- IVG dans la constitution : un faux débat

[CP]- IVG dans la constitution : un faux débat

L’Assemblée nationale examine demain la proposition de loi de LFI prévoyant que « Nul ne peut porter atteinte au droit à l’interruption volontaire de grossesse et à la contraception. La loi garantit à toute personne qui en fait la demande l’accès libre et effectif à ces droits. » Alliance VITA dénonce un faux débat.

Euthanasie et suicide assisté :  vigilance sur la sémantique

Euthanasie et suicide assisté : vigilance sur la sémantique

Selon Le Figaro, l’académicien Erik Orsenna a été mandaté pour expliquer le vocabulaire de la fin de vie avec publication des premiers éléments dès début décembre 2022 au moment du démarrage de la convention citoyenne.

Share This