Caroline Roux pointe les dangers de la nouvelle loi bioéthique

Caroline Roux, déléguée générale adjointe et coordinatrice des services d’écoute d’Alliance VITA, était l’invitée de l’émission À la Source, le 27 juin 2019, pour dénoncer la loi de bioéthique.

Verbatim extraits de l’émission

Aujourd’hui l’Etat va organiser la fabrication d’enfants sans père mais il va aller plus loin avec la possibilité de double don de gamètes. On en vient à faire des enfants des objets qu’on revendique, qu’on finance et aussi qu’on vérifie.  Il va y avoir une dérégulation qui va vers toujours plus d’eugénisme, avec le renforcement du diagnostic prénatal assorti d’interruption médicale de grossesse. Et puis enfin c’est la manipulation de l’embryon humain : le gouvernement entend faire sauter des verrous fondateurs, notamment l’interdiction de créer des embryons transgéniques. C’est donc l’ouverture à la recherche et peut-être un jour à faire naître des enfants génétiquement modifiés.”

Share This