Sœur André, nouvelle doyenne de l’humanité

Une Française, Lucile Randon, sœur André en religion, est devenue la doyenne de l’humanité suite au décès de la Japonaise Kane Tanaka le 19 avril dernier. Sœur Andrée, résidant dans un Ehpad à Toulon est née le 11 février 1904 et est donc âgée de 118 ans. C’est la sixième française à être enregistrée comme doyenne de l’humanité. Cette information a été largement relayée dans nos médias, compte tenu de sa nationalité. Derrière les enjeux plus connus des impacts du vieillissement, c’est aussi l’occasion d’écouter la sagesse des anciens.

Bien vieillir

La question du vieillissement de la population française, et de ses impacts socio-économiques font l’objet de débats et d’études depuis de nombreuses années. Les données démographiques sont bien connues. Le scénario central de l’INSEE prévoit qu’en 2050, les plus de 75 ans seront 11.3 millions soit 16% de la population, contre respectivement 6.4millions et 9.5% en 2021. Les centenaires sont au nombre de 27500 et seraient 125000, soit 5 fois plus en 2050. Les recommandations de santé publique pour « bien vieillir » sont nombreuses, à l’attention des particuliers comme des professionnels. Un plan national à ce nom avait été lancé sur la période 2007-2009. Plus récemment, une stratégie « vieillir en bonne santé » a été lancée par le ministère des solidarités et de la santé, centrée en particulier sur la prévention de la perte d’autonomie des personnes âgées. Le plan comprend plusieurs aspects dont la lutte contre l’isolement, avec des services civiques formés à cette mission, et des adaptations nécessaires du cadre de vie, pour l’habitat et les transports en particulier.

Une limite à l’espérance de vie humaine ?

La question d’une limite biologique, ou non, à la vie humaine a également fait l’objet d’étude et de polémique entre scientifiques. En 2000, quatre chercheurs avaient publié un article sur ce sujet. Constatant, à partir de données sur la Suède entre 1861 et 1999, que l’âge maximal augmente depuis 150 ans, et que cette augmentation s’est accélérée sur les dernières décennies, l’article concluait « qu’il est vraisemblable que cette hausse de la limite de la longévité humaine se poursuive graduellement ». Certains chercheurs en revanche ont fixé l’âge de 114/115 ans comme un plafond avec de très rares exceptions, la plus connue étant celle de Jeanne Calment. Des biologistes ont avancé des hypothèses d’une limite des cellules à se diviser, à partir de travaux sur les cellules sanguines d’une doyenne hollandaise de l’humanité, Hendrijke van Andel décédée en 2005 à l’âge de 115 ans. Ce débat reste ouvert. Il n’est pas sans lien avec le débat provoqué par le courant transhumaniste et la promesse utopique, véhiculée par certains de ses partisans, de « la mort de la mort ». Derrière cette promesse c’est une vision de l’humain comme un assemblage de Légos, déconnecté de son environnement et qu’on peut réparer sans fin.

Sagesse des Anciens

Au-delà des chiffres et des débats, s’intéresser à la sagesse que peuvent nous transmettre ces « super anciens » que sont les centenaires est un bel enjeu de transmission. Les médias ont rapporté récemment plusieurs anecdotes riches de sens. Ainsi, interrogée par le Guinness des Records sur le meilleur moment de sa vie, la japonaise Kane Tanaka avait répondu « maintenant ». Au Costa Rica, dans une des cinq zones bleues répertoriées dans le monde, « avoir des projets en tête », « voir des amis » font partie des recettes des centenaires. Les zones bleues sont les quelques régions du monde où la longévité des habitants est très nettement supérieure à la moyenne. Les médias ont relayé les possibles secrets de longévité de la nouvelle doyenne. Certains ont mis en avant le carré de chocolat et le verre de vin quotidien, d’autres ont souligné plutôt sa vie de service et son goût des autres. On peut sans doute résumer cet ensemble dans les mots de « goût de la vie », avec sa part de souffrir et sa part de sourire, pour reprendre une expression de Jean Guitton, philosophe académicien qui a vécu jusqu’à 97 ans.

Share This