Autonomie et dignité – Laurence Henry
Autonomie et dignité humaine

Sur quoi se fonde la dignité humaine ? Quelles différences entre autonomie et dépendance ?

Avec Laurence Henry, nous plongeons dans cette question essentielle de l’autonomie, devenue l’un des plus redoutables « dignitomètres » modernes. Elle nous invite à réaliser que l’autonomie n’est pas un critère satisfaisant pour donner ou retirer à une personne sa dignité. Car la dignité ne se perd ni ne s’acquiert. Ce qui peut se perdre, c’est seulement, le sentiment de dignité. L’autonomie est souvent synonyme de liberté et d’indépendance. Ainsi, aujourd’hui, lorsqu’on parle de « perte d’autonomie », on l’assimile communément à la dépendance. On les fond l’une dans l’autre si bien qu’une personne dépendante sera parfois trop facilement considérée comme en perte d’autonomie, voire sans aucune autonomie. Bien que les deux termes soient proches, ils n’ont pas le même sens.

Laurence Henry est infirmière- anesthésiste et docteur en philosophie. Elle enseigne en lycée et en école d’ingénieur. Elle travaille sur les questions liées au handicap, à l’ontologie, au soin, à la technique, pour s’intéresser aujourd’hui aux questions liées au management et en particulier celui des soignants. Auteur de l’éthique à l’épreuve de la rencontre du corps handicapé (L’Harmattan)

Découvrez ici la vidéo : Autonomie et dignité – Laurence Henry

Cet enseignement est tiré d’une des quatre séquences de l’Université de la vie « QUELLE DIGNITE ? Mieux la comprendre – Mieux la défendre ».

Pour visualiser l’ensemble des quatre séquences, et même télécharger gratuitement le carnet du participant, c’est par ici :

QUELLE DIGNITE ? Mieux la comprendre – Mieux la défendre 

Séquence 1 : Exister

Séquence 2 : Naître

Séquence 3 : Vivre

Séquence 4 : Mourir

Avec Alliance VITA :  formons-nous pour agir !

Articles similaires

Share This