Priorité à l'humanité

Ce qu'en pensent les candidats | 2ème tour

Marine Le Pen

>> Mesures inscrites dans le programme

Développer la solidarité intergénérationnelle
Favoriser un écosystème pour la famille durable
Soutenir les innovations garantes de la protection des plus fragiles
  • Garantir à nos aînés une retraite sereine et digne.
  • Créer un droit opposable aux visites dans les établissements et accroître fortement la présence de personnel médical dans les EHPAD.
  • Revaloriser et augmenter la durée des aides destinées aux proches aidants.
  • Réinstaurer la demi-part fiscale pour les veuves et les veufs.

« Création de 100 000 places supplémentaires en EHPAD d’ici 2030. »(Le Monde)

« L’euthanasie, ça fait partie des sujets de société dont je dis qu’ils doivent être tranchés par la société et pas par la politique. Je préfère qu’il existe des référendums. À titre personnel, j’y suis opposé. Mais je pense qu’il faut qu’on développe les soins palliatifs. » (ledauphine.com)

Politique familiale

  • Instituer une part fiscale complète dès le deuxième enfant.
  • Doubler le soutien aux mères isolées élevant des enfants tout en renforçant les contrôles pour éviter les fraudes.
  • Créer un prêt à 0% pour les jeunes familles françaises transformé en subvention pour les couples qui auront un 3e enfant.
  • Réduire les impôts sur les successions.
  • Réserver les allocations familiales aux familles dont au moins un des deux parents est Français.
  • Instituer une priorité nationale d’accès au logement social et étudiant.

 

Procréation

  • Moratoire de trois ans sur les sujets sociétaux ; la seule façon d’ouvrir des débats sur ces sujets ne pourra se faire pendant trois ans que par le biais du Referendum d’Initiative Citoyenne qui sera mis en place. Évidemment ce moratoire n’empêchera pas la stricte application de la loi ; ainsi l’interdiction de la Gestion pour Autrui (GPA), technique qui se fonde sur la marchandisation du corps de femmes, sera renforcée pour éviter les contournements de la loi en ayant recours à des filières étrangères. La loi française devant être respectée et pas être contournée, nous refuserons de reconnaitre la filiation des enfants nés à l’étranger par GPA.

 

« Meilleure reconnaissance de l’endométriose […] remboursement intégral de la contraception et pas seulement pour les moins de 25 ans. »LCI « Face aux Françaises » 7 mars 2022 

« Je suis opposée à la PMA telle qu’elle est présentée. » France Info 14 septembre 2019

GPA : « C’est une dérive mortelle pour notre société, les êtres humains ne sont pas des objets de consommation. » BFMTV 11 mars 2021

« Je suis pour l’IVG mais contre l’allongement du délai de 12 à 14 semaines. J’y suis opposée comme y sont opposés un certain nombre de médecins. »RTL 22 février 2022

Handicap

  • Assurer enfin les droits de nos compatriotes en situation de handicap.
  • Déconjugaliser et revaloriser l’Allocation Adulte Handicapée.
  • Lancer un grand plan sur l’accès à la scolarité pour les enfants touchés par le handicap.
  • Appliquer la loi sur l’accès à tous les lieux et transports publics.
  • Ériger en principe constitutionnel la lutte contre les discriminations du fait du handicap.
  • Conférer une protection juridique et fournir un accompagnement renforcé aux personnes en situation de handicap.
  • Améliorer l’accès à l’emploi durable des personnes en situation de handicap.

 

Violences

  • Procéder à une évaluation objective et complète de la situation de l’enfant en danger.
  • Harmoniser l’âge du consentement.
  • Lutter contre la correctionnalisation des viols et poursuivre les crimes commis contre des mineurs selon leur qualification réelle.
  • Tenir compte de l’incidence des réseaux sociaux et de l’Internet sur les atteintes portées à l’innocence des enfants.

« Je pense tout d’abord aux violences conjugales […] qui seront pour moi une priorité pénale. Se pose, plus prosaïquement, mais non sans importance pratique, la question des déserts gynécologiques, du manque de sages-femmes ou de la reconnaissance de maladies spécifiques comme l’endométriose. […] En plus des sanctions pénales lourdes, j’inscrirai les harceleurs de rue au fichier des délinquants sexuels et déciderai l’expulsion des étrangers qui se livrent à ces pratiques outrageantes. » Le Figaro 7 mars 2022

Pas de proposition.

Emmanuel Macron

>> Mesures inscrites dans le programme

Développer la solidarité intergénérationnelle
Favoriser un écosystème pour la famille durable
Soutenir les innovations garantes de la protection des plus fragiles
  • Pouvoir choisir de rester chez soi : un service du maintien à domicile avec un seul interlocuteur pour l’aidant ou la personne âgée pour organiser tous les services et une « Prime Adapt’ » prenant en charge, selon les ressources, jusqu’à 70% des coûts des travaux d’adaptation (salle de bain, escaliers, etc.).
  • Permettre plus de présence des aides à domicile auprès de nos aînés en instaurant 2 heures de convivialité par semaine pour réduire leur solitude tout en améliorant les conditions de travail des professionnels.
  • Recruter 50 000 infirmiers et aides-soignants supplémentaires en EHPAD d’ici 2027 (25% de plus qu’aujourd’hui). Les EHPAD devront donner un rôle plus important aux soignants, aux familles et aux résidents dans la gestion de l’établissement.
  • Accompagner le deuil en simplifiant au maximum les démarches pour la famille.
  • Lancer une convention citoyenne sur la fin de vie qui associera citoyens, spécialistes de l’éthique, professionnels.

À propos de la fin de vie : « Je vous donne un avis personnel parce que je pense qu’il faut un débat dans la société sur un tel sujet. Je suis favorable à ce qu’on évolue vers le modèle belge ». Déclaration d’Emmanuel Macron en déplacement à Fouras le 31 mars 2022. (Europe 1- 2 avril 2022)

Famille

  • Pouvoir concilier vie familiale et vie professionnelle, avec la garantie d’une solution de garde accessible pour tout parent d’enfant de moins de trois ans.
  • Pour toutes les familles, une solution d’accueil garantie pour tous les enfants de moins de trois ans. Les communes seront aidées financièrement pour ouvrir des places en crèches et développer le réseau d’assistantes maternelles.
  • Les familles monoparentales seront prioritaires pour bénéficier des horaires décalés pour faire garder leurs enfants.
  • Pour les parents seuls, l’aide à la garde sera versée jusqu’aux 12 ans de l’enfant et non plus jusqu’à ses 6 ans.
  • Soutenir le revenu des familles monoparentales, en augmentant de 50% le montant de la pension alimentaire minimale et de l’allocation de soutien familial. Elle passera de 116€/mois/enfant à 174€/mois/enfant.

« Augmentation de 50% de l’allocation de soutien pour les mères célibataires. » Discours de présentation du programme 17 mars 2022


Procréation

  • Déployer une politique ambitieuse pour la santé des femmes et des plans de détection et de prévention relatifs […] à l’infertilité…

« Sur la GPA, je n’ai absolument pas changé d’avis : je continuerai de proscrire cette pratique. Je considère que c’est une question de dignité des femmes et de leur corps, et je considère que la pratique de la GPA n’a pas à avoir cours en France. » Discours de présentation du programme 17 mars 2022

IVG : « C’est un droit, mais c’est toujours un drame pour une femme. […] Je respecte la loi de la République. Je l’ai promulguée, je ne la remettrai pas en cause, elle sera maintenue. » Discours de présentation du programme 17 mars 2022


Handicap

  • Augmenter jusqu’à 35h le temps de travail des accompagnants des élèves en situation de handicap pour les revaloriser et mieux aider les enfants.
  • Augmenter jusqu’à 35 heures le temps de travail des accompagnants des élèves en situation de handicap pour les revaloriser et mieux aider les enfants.
  • Mettre en place un fonds territorial d’accessibilité piloté par les préfets, pour les lieux publics.
  • Proposer un revenu d’études pouvant aller jusqu’à 500€ par mois pour les étudiants en situation de handicap.
  • Accélérer la recherche pour les handicaps dits « rares » et psychiques.

Violences

  • Un contrôle parental des écrans des enfants systématiquement proposé à l’installation, afin de limiter leur accès aux réseaux sociaux.

« Doubler le nombre d’enquêteurs sur les sujets de violences intrafamiliales et de violences faites aux femmes. […] Mettre en place un fichier des auteurs de violences conjugales. […] Mettre en place un pôle juridictionnel spécialisé et un système de plainte en ligne. » LCI « Face aux Françaises » 7 mars 2022

  • Transformer l’État par le numérique : « TousAntiCovid » a montré comment les procédures pouvaient ainsi être simplifiées.
  • 20 000 accompagnateurs pour aider les Français qui en ont besoin dans la maîtrise des outils numériques et leurs démarches quotidiennes.
  • Un filtre anti-arnaques pour avertir en temps réel tous les usagers d’Internet avant qu’ils ne se rendent sur un site potentiellement piégé.
  • Mise en œuvre du recrutement de 1 500 cyberpatrouilleurs.
  • Mise en place d’un numéro joignable en permanence pour être conseillé et accompagné.

Panorama des propositions

Consulter l’ensemble des programmes
des candidats à la présidentielle 2022.

Share This