06-01-2012

Un Français sur sept vit seul

Selon une récente étude de l’Institut national d’études démographiques (Ined), le pourcentage des Français vivant seuls est passé de 6% en 1962 à 14% en 2007, soit près de 9 millions de personnes.

L’étude souligne que les situations conduisant à résider seul aux différents âges de la vie ont nettement évolué au cours du temps. En 1962, il s’agissait essentiellement de personnes âgées, principalement des femmes. Dans la période récente, davantage de jeunes entre 20 et 30 ans sont concernés, en raison de la diffusion des études supérieures et la mise en vie de couple plus tardive.

Autre population touchée : les personnes confrontées à des ruptures d’union qui sont devenues plus fréquentes. C’est ce qui explique que la proportion des personnes résidant seules a augmenté jusqu’à 60 ans pour les femmes et 70 ans pour les hommes.

Enfin, avec l’augmentation de l’espérance de vie, les personnes vivent aussi seules plus souvent au-delà de 80 ans pour les femmes et de 90 ans pour les hommes.

Les experts de l’Ined prévoient une explosion du besoin d’aide à domicile et la nécessité de reconsidérer la prise en charge du vieillissement. Les projections démographiques font état en effet  d’une augmentation de 25% des personnes âgées de plus de 75 ans d’ici 2025 (source : Conseil économique social et environnemental) . Leur nombre passerait de 5,5 millions en 2010 à 6,6 millions en 2025.