10-02-2012

François Hollande et les couples homosexuels : « mêmes droits et mêmes devoirs »

François Hollande répondait aux questions de La Vie le 15 décembre 2011.

Source La Vie.fr du 15 décembre 2012

« […] La Vie : Dans votre équipe de campagne, une personne est chargée des questions sociétales, avec un sous-pôle LGBT (lesbien, gay, bisexuel, transgenres), mais personne n’est chargé spécifiquement de la famille, pourquoi ?

F.H : Je veux que la famille soit un élément transversal de l’action gouvernementale. Cette thématique doit se retrouver dans l’éducation, le logement, l’emploi. La famille sera donc traitée par un ministère spécifique mais à vocation large. L’originalité de la politique familiale française, au-delà du niveau des prestations, c’est une conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Nous sommes en avance par rapport à de nombreux pays européens mais nous pouvons faire davantage. J’ai proposé que nous ouvrions 500 000 places d’accueil dans tout le réseau de garde (des crèches aux assistantes maternelles). Je suis également très préoccupé par la situation des familles monoparentales dont on sait qu’elles sont les plus exposées à la pauvreté et à la précarité.

Comptez-vous faire comme Zapatero en Espagne des premières mesures symboliques, sociétales, comme le mariage homosexuel ?

F.H : C’est un engagement. Il sera tenu. Mais, les premières lois que je soumettrai au parlement seront des lois de redressement de nos finances publiques et de notre système productif.

Avec le mariage homosexuel va de pair l’homoparentalité ?

F.H : Les couples – de même sexe ou non – doivent avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs. La question de l’homoparentalité est liée non pas au droit à l’enfant, mais au droit de l’enfant. Aujourd’hui, une personne seule –homosexuelle ou non – peut adopter. Pourquoi un couple ne le pourrait-il pas ? Nous sommes dans l’hypocrisie. Ce qui doit compter dans la décision de confier un enfant, c’est son bonheur, son éducation, sa réussite. »

Voici la position de François Hollande (proposition 31) dans le projet présidentiel présenté le 26 janvier 2012

Proposition 31 du projet présidentiel : « J’ouvrirai le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. »

Alliance Vita

Candidat: