Suite au lancement des Etats généraux de la bioéthique le 18 janvier 2018, Blanche Streb, directrice de la formation et de la recherche d’Alliance VITA explique les enjeux du débat sur le don d’organes.

Don d’organes : un sujet au cœur des Etats généraux de la bioéthique.

Le don d’organe est réglementé en France par la loi bioéthique. C’est une activité médicale bien particulière qui permet d’ores et déjà de sauver de nombreuses vies ou d’améliorer la qualité de vie de certains patients.

Pourquoi de nouveaux débats ? Quelles sont les lignes de crêtes éthiques sur lesquelles rester vigilants pour ne pas que cette importante spécialité médicale ne soient fragilisée et pour que l’écrin de confiance des français autour de cette délicate question reste possible? Ce sont les circonstances du décès (les catégories de donneurs) et la protection des conditions du consentement libre et éclairé des personnes et de leurs proches.