Le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a annoncé, le 3 mai 2018, la nomination d’un collège de trois médecins-experts qui seront chargés d’examiner l’état clinique de Vincent Lambert.

Le 9 avril dernier, le Dr Sanchez, médecin en charge de Vincent Lambert au CHU de Reims, faisait part de sa décision de mettre en œuvre un « arrêt des traitements » en stoppant sa nutrition et son hydratation sous 10 jours. Les parents ont, avant la fin de ce délai, déposé un recours en référé devant le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne. Celui-ci a ordonné le 20 avril une expertise, avant de statuer sur les différents aspects du recours des parents.

Les médecins-experts, qui viennent d’être désignés par le président du tribunal administratif, sont qualifiés en neurologie ou en médecine physique et de réadaptation. Ils devront déterminer si l’état de santé de Vincent Lambert a évolué depuis la dernière expertise réalisée en 2014 par le Conseil d’état. « L’ordonnance portant sur la désignation du collège d’experts a été prise » et « les experts doivent déposer leur rapport d’ici un mois », a déclaré le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne.

Après l’examen du rapport du collège des médecins, une nouvelle audience du tribunal devra confirmer ou annuler la décision du CHU d’arrêter les traitements.

_________________________

Pour revoir les procédures judiciaires concernant Vincent Lambert, cliquer ici.

Allez plus loin :