[CP] Censure de “La société progressera” : Alliance VITA dépose un recours en référé

 

Sur injonction par Twitter d’Anne Hidalgo, maire de Paris (qui dénonçait au passage un visuel qui n’était pas affiché), deux régies d’affichage, Media Transports puis Exterion ont annoncé le retrait partiel ou total de la campagne d’affichage d’Alliance VITA qui se déroulait jusqu’ici paisiblement depuis le 31 décembre en région parisienne.

La campagne « La société progressera » prône, en forme de vœux pour 2020, le respect de la paternité, de la maternité et de la différence.

La rupture unilatérale de ces contrats dûment signés porte un lourd préjudice à l’association, doublé d’accusations injustes qui salissent son image.

En conséquence, Alliance VITA a aujourd’hui même déposé, par les mains de son avocat maître Antoine Beauquier, un recours en référé d’heure à heure auprès du tribunal judiciaire de Paris pour que soit assurée sans délai la poursuite de cette campagne, et que soit mis fin à la censure dont elle fait l’objet.

L’association se réserve par ailleurs la possibilité de saisir la justice pénale en raison de la discrimination qu’elle subit.

Alliance VITA demande aux personnes attachées à la liberté d’expression contre toute police de la pensée de soutenir son action, afin qu’aucune voix ne soit arbitrairement étouffée quand il est question de débattre de l’humanité.

Share This