PPL pour l’allongement du congé des parents endeuillés

 

La proposition de loi pour l’allongement du congé des parents endeuillés de 5 à 12 jours a été étudiée, le 22 janvier, à la commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale et sera discutée dans l’hémicycle le 30 janvier.

Cette proposition de loi est à l’initiative du député UDI de Cambrésis, Guy Bricout. A l’heure actuelle, les entreprises ne peuvent autoriser de congés d’une durée inférieure à 5 jours. Le député est soutenu par plusieurs associations, Grandir sans cancer et Le Sourire de Lucie.

Les parents totalement démunis par ce deuil se retrouvent sous le poids des formalités administratives à accomplir, ce qui ne leur permet pas de reprendre leurs esprits.

Selon le député UDI, « Nombre de salariés sont obligés, pour régler ces formalités, de prendre des jours de congé supplémentaires » et « S’ils demandent un arrêt maladie à leur médecin, ils subissent les trois jours de carence, avec les conséquences financières que cela implique. » A propos du partage des RTT avec d’autres collègues, quand un salarié a un enfant gravement malade il ajoute : “Toutes les entreprises n’ont pas de RTT! Pour moi, il vaut mieux légiférer;”

elit. efficitur. consectetur ante. ut quis id
Share This