Journée internationale des personnes âgées : Changeons nos regards pour changer sa vie !

30/09/2022

Lancée par Alliance VITA au début de cette année, cette campagne est plus que jamais d’actualité en cette journée internationale des personnes âgées.

Dans une société où priment l’individualisme, la force, la performance et la rentabilité, la vulnérabilité des personnes âgées renvoie chacun à ses peurs : celle de se retrouver seul, de perdre sa liberté, de se sentir inutile, de peser sur ses proches, de susciter du dégoût, de la maltraitance, de trop souffrir. Or ces peurs, dès lors qu’elles sont ignorées et non prises en compte, expliquent la désespérance et les tentations de dérives éthiques qui peuvent survenir en fin de vie.

Pour contrer ces peurs et ces angoisses, les membres d’Alliance VITA sont allés à la rencontre des Français pour distribuer des dépliants proposant des réponses accessibles et ajustées aux peurs qui s’emparent de tous face au grand âge. Egalement déployée dans 7 grandes villes de France par voie d’affichage, cette campagne a pris la forme d’un appel humanitaire pour changer de regard sur ceux qui peuvent se sentir marginalisés et pour mobiliser le plus grand nombre possible auprès des personnes âgées.

En France, les personnes de plus de 75 ans se suicident deux fois plus que le reste de la population*et 530 000 personnes âgées sont en situation de « mort sociale. »**

Face à cette réalité qui n’est pas une fatalité, « changeons nos regards pour changer sa vie », est un appel durable à la mobilisation de tous auprès des personnes âgées pour inventer des façons de vivre qui relient les générations, font une place à tous, et en particulier aux plus fragiles.

Alors que le président de la République ouvre un débat à haut risque sur  l’euthanasie, Alliance VITA est plus que jamais mobilisée pour défendre la solidarité et l’entraide afin que chaque personne âgée soit bien-traitée, se sente considérée, puisse encore faire des choix et soit entourée.

3 grandes priorités doivent animer les pouvoirs publics :

  • Adopter la loi Grand âge et autonomie injustement reportée durant tout le précédent quinquennat.
  • Faire de l’humanisation des EHPAD une grande cause nationale impliquant toutes les générations.
  • Rendre les soins palliatifs accessibles aux personnes âgées vivant à domicile et en EHPAD.

Nous avons tous fait l’expérience de belles rencontres avec nos anciens, au sein de nos familles ou avec des voisins. Sachons cultiver ces relations pour garder intact chez nos aînés le goût de la vie, une sagesse qu’ils savent aussi nous transmettre.  

 

*Observatoire national du suicide 2020

** Selon la 2ème édition du baromètre sur la solitude et l’isolement des plus de 60 ans de l’association les Petits Frères des Pauvres.

Restez informé de nos dernières actualités

Articles récents

Note d’analyse – avortement dans la constitution

Note d’analyse – avortement dans la constitution

Constitutionnaliser le droit à l’interruption volontaire de grossesse est une procédure à la fois inutile, aléatoire et risquée (I). A plus forte raison, l’accès à l’avortement n’est pas entravé en France (II) alors même qu’une vraie politique de prévention de l’avortement fait défaut et s’avère plus que jamais nécessaire (III).

Share This