Parce qu’il est temps d’agir pour que la dépendance, le grand âge et la fin de vie ne soient pas synonymes de désespérance

« Changeons nos regards pour changer sa vie » : cette campagne est le fruit des rencontres multipliées, depuis des années, non seulement avec les personnes fragilisées par le grand âge, la dépendance ou la maladie, mais aussi avec de nombreux Français de tous âges, à l’occasion de plusieurs grandes enquêtes nationales.

Les personnes fragiles, Alliance VITA les écoutent depuis 18 ans grâce à son service d’aide SOS fin de vie ; quant aux Français, les équipes VITA les ont régulièrement interrogés sur le sens de la vie, la fin de vie et la mort.

Au printemps 2021, près de neuf cents passants ont ainsi été questionnés, sur ce qui s’est « bien passé » ou « mal passé » autour de la fin de vie d’un proche. Quelques mois après, les bénévoles d’Alliance VITA ont participé à une étude qualitative sondant leur vécu et leurs peurs face à la fin de vie.

Les résultats de ces deux enquêtes ont montré l’importance de la relation et la nécessité de nommer ses peurs pour agir en changeant de regard face au grand âge et à la fin de vie.

Quelques chiffres

De la même manière, selon un sondage IFOP réalisé en mars 2021, « parmi les deux priorités concernant leur propre fin de vie, un peu plus d’un Français sur deux (55%) cite une réponse en lien avec l’accompagnement, dont 38% le fait d’être accompagné par des proches. »

Pourtant, l’isolement des personnes âgées, phénomène accentué par la crise sanitaire, montre la distance à parcourir entre les aspirations à plus de liens et la réalité. En France, les personnes de plus de 75 ans se suicident deux fois plus que le reste de la population* et 530 000 personnes âgées sont pratiquement en situation de « mort sociale »** ; La vieillesse et la dépendance sont ainsi trop souvent synonymes de désespérance ! 

Voir le sondage

Dans une société où priment l’individualisme, la force, la performance et la rentabilité, la vulnérabilité des personnes âgées renvoie chacun à ses propres peurs : celle de se retrouver seul, de perdre sa liberté, de se sentir inutile, de peser sur ses proches, de susciter du dégoût, de la maltraitance, de trop souffrir. Or ces peurs, dès lors qu’elles sont ignorées et non prises en compte, expliquent la désespérance et les tentations de dérives éthiques qui peuvent survenir en fin de vie.

Alliance VITA soutient depuis des années qu’il est utopique de prévenir le suicide ou de résister à l’euthanasie des personnes les plus vulnérables si on laisse s’instaurer leur « mort sociale ».

Pour contrer l’angoisse indifférenciée qui risque d’étreindre chacun lorsqu’il pense au très grand âge, des réponses concrètes et accessibles à tous sont proposées dans un dépliant qui sera distribué partout en France le 29 janvier. 

Egalement visible sur 1248 panneaux d’affichage dans 7 agglomérations à partir du 26 janvier, cette campagne est d’abord un appel humanitaire destiné à tous contre les peurs et la désespérance: 

  • pour changer de regard sur ceux qui peuvent se sentir marginalisés,
  • pour mobiliser le plus grand nombre possible auprès des personnes âgées.

À l’heure où la question de l’euthanasie s’impose chaque jour un peu plus dans la campagne présidentielle, « Changeons nos regards pour changer sa vie » est une invitation à retisser des liens afin que toute personne fragilisée par le grand âge ou la maladie se sente partie intégrante de la société.

Nos actions

Une campagne d’affichage nationale

Diffuser un message d’espérance par le changement de regard.

En France, les personnes de plus de 75 ans se suicident deux fois plus que le reste de la population ; la vieillesse et la dépendance sont trop souvent synonymes de désespérance !

Plutôt mourir que vieillir ?
À chacun d’agir pour donner au grand âge les couleurs de la vie.

C’est le sens de notre affiche qui passe de la morosité au sourire. Car le sourire est contagieux ; il réclame simplement un minimum de présence.

Une action de rue

Sensibiliser les Français dans la rue en leur remettant un dépliant antidote à la désespérance et à la « mort sociale » des personnes âgées.

Alliance VITA a identifié 7 grandes peurs qui, lorsqu’elles sont ignorées ou mal prises en compte, alimentent la tristesse, la désespérance, voire la demande de mort. 

Nommer et reconnaître nos peurs : un levier pour changer nos regards sur ceux qui peuvent se sentir marginalisés et pour mobiliser le plus grand nombre possible auprès des personnes âgées.

Une campagne sur les réseaux sociaux

Interpeller le plus grand nombre sur la question de la fin de vie et mobiliser tous les publics auprès des personnes âgées et contre la « mort sociale ».

Alliance VITA déploie sa campagne en digital afin de garantir une plus grande visibilité.

Les 7 peurs présentes au sein du livret distribué lors de notre action de rue seront déclinées sous forme de vidéos animées et diffusées sur les réseaux sociaux.

Nos revendications

Notre appel cible les pouvoirs publics et l’ensemble des Français afin que tous s’engagent à ce que la génération du grand âge et de l’ultime vulnérabilité ait sa place jusqu’au bout et au cœur de la société.

Aux pouvoirs publics :

Un appel à agir selon trois priorités :

  • Faire de la loi grand âge et autonomie, injustement reportée durant tout le quinquennat, la priorité de la prochaine mandature.
  • Faire de l’humanisation des EHPAD une grande cause nationale impliquant toutes les générations.
  • Rendre les soins palliatifs accessibles aux personnes âgées vivant à domicile et en EHPAD.
projet de loi Grand âge

Aux Français :

Alliance VITA invite les citoyens, les professionnels soignants, les bénévoles et les familles à :

  • Partager leurs initiatives, gestes et actions dans l’accompagnement des personnes âgées.
  • Partager la campagne sur les réseaux sociaux.
  • Partager notre dépliant de sensibilisation.

Soutenir l’action

Partager notre campagne digitale

Vidéo 1
Vidéo 2 
Vidéo 3
Vidéo 4
Vidéo 5 – bientôt disponible
Vidéo 6 – bientôt disponible
Vidéo 7 – bientôt disponible

Partager notre dépliant de sensibilisation
Témoignez de votre expérience

Vous avez vous-mêmes vécu une situation qui vous a permis de changer de regard sur la dépendance, le grand âge et la fin de vie ?
N’hésitez pas à témoigner.

Je témoigne

Nous soutenir par un don

Téléchargez notre dossier de presse

Ils parlent de la campagne

Share This