Affaire Bonnemaison : Entre soulagement et effroi

Affaire Bonnemaison : Entre soulagement et effroi

Tugdual Derville réagit à la condamnation en appel du docteur Bonnemaison, par la cour d’assises d’Angers, à deux ans de prison avec sursis pour un seul empoisonnement. Quelle est votre appréciation sur cette peine ? Il faut lire cette peine dans le contexte d’un...