Les échographies 3D contestées

Le Collège National des Obstétriciens et Gynécologues Français (CNOGF) s’est alarmé le 5 décembre 2011 de la prolifération des « échographies 3D » voire « 4D » (images mobiles) de convenance, en raison de leur dangerosité pour les fœtus visionnés hors du cadre...