05-10-2014

Alliance VITA présente à La Manif pour Tous du 5 octobre

De gauche à droite : François-Xavier Pérès, Président d’Alliance VITA – Caroline Roux, secrétaire générale d’Alliance VITA – Tugdual Derville, Délégué général d’Alliance VITA et porte-parole de La Manif Pour Tous

500 000 personnes étaient à Paris aujourd’hui 5 octobre pour défendre la famille et l’enfant.

Alliance VITA était heureuse de compter notamment parmi eux son délégué général, Tugdual Derville, porte-parole de La Manif Pour Tous, présent en tête de cortège de la Porte Dauphine à la Place du 18 juin 1940 (Montparnasse).

Extrait du discours de Tugdual Derville à l’occasion de cette 6ème mobilisation :

 » (…) Je voudrais surtout insister aujourd’hui sur la promesse magnifique que fait naître notre mouvement pour la France, pour l’Europe et le reste du monde : celle d’une autre culture, une culture altruiste, tournant le dos à l’individualisme dans lequel s’est engouffré la loi Taubira et ses conséquences. Cette nouvelle culture doit être fondée sur des repères anthropologiques qui ne trompent pas :
–  L’altérité sexuelle, à la source de tout engendrement.
–  La famille, écosystème de base à protéger en priorité, première source de solidarité, premier amortisseur de crise. Quand comprendront-ils qu’en période de chômage ou de crise du logement, c’est la famille qui est la valeur refuge ?
–  Et – j’ose le dire – la maternité comme précieux élément du patrimoine de l’humanité, qu’on ne doit ni occulter, ni escamoter, ni éclater, comme c’est le cas dans la GPA. Oui, chers amis, c’est désormais le mot clé : maternité. Chacun d’entre nous, comme tout être humain, et quels que soient nos souffrances, nos errances et nos deuils, qu’il soit homme ou femme, a longuement séjourné dans le corps d’une autre. Cette expérience originelle fait partie intégrante de notre histoire intime et a un immense impact sur notre existence d’aujourd’hui. Valoriser et préserver la maternité : voilà le vrai progrès ! Dévaloriser la maternité, prétendre qu’elle peut être vécue comme un service marchand et s’achever par une séparation contractuelle, l’imaginer dans une machine comme certains scientistes persistent à la prévoir, qui prédisent l’utérus artificiel, c’est faire preuve d’un dangereux négationnisme anthropologique.

Voilà pourquoi ce que nous demandons au gouvernement est urgent et prioritaire : nous demandons que la France, dans la belle tradition qui est la sienne de non marchandisation du corps et de protection des droits universels de la personne, s’engage – comme elle a su le faire contre le clonage – pour l’abolition de la GPA et du détournement de la PMA. Désigner ces dérives pour ce qu’elles sont, des maltraitances originelles, c’est faire progresser l’humanité. »

> Lire l’intégralité du discours sur le Blog de Tugdual Derville

 

A LIRE AUSSI :

L’homme, priorité politique : Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA et l’un des porte-parole de La Manif pour tous, analyse la réussite des grandes marches parisiennes et bordelaises du dimanche 5 octobre 2014.

Alliance VITA était aussi représentée à Bordeaux.

Compte-rendu à venir.