GPA – Conférence de presse devant le Conseil de l’Europe avec No Maternity Traffic

Le 21 septembre, Caroline Roux, Directrice de VITA International est intervenue lors de la conférence de Presse à la suite du rassemblement organisé par le collectif No Maternity Traffic.

Devant le Bureau du Conseil de l’Europe à Paris, Caroline Roux a demandé solennellement aux parlementaires de prendre la mesure de leur responsabilité en interdisant la GPA sous toutes ses formes.

Extraits de la conférence de presse :

“La stratégie aujourd’hui c’est d’obtenir l’acceptation du principe même de GPA ; or, il s’agit d’une manipulation. C’est le principe même de GPA et mère porteuse qu’il faut interdire”.

“Nous n’avons pas le droit d’utiliser les femmes comme des porteuses, c’est une régression absolue pour le droit des femmes et l’intérêt supérieur des enfants”.

“Un enfant ne peut être ni donné, ni vendu. La GPA pose des questions cruciales au niveau des droits de l’enfant. L’enfant n’est pas une chose”.

“En décembre 2015, le parlement européen a condamné la GPA sous toutes ses formes. Nous demandons aux parlementaires de prendre la mesure de leur responsabilité et d’interdire la GPA sous toutes ses formes.”

Share This