Congé paternité : allongement de 14 à 28 jours

Congé paternité

Le gouvernement a intégré, dans le Projet de loi de finance 2021, l’allongement du congé paternité de 14 à 28 jours. Cette mesure a été annoncée officiellement, le 23 septembre, par le Président Emmanuel Macron lors d’un déplacement dans l’antenne de la Protection maternelle et infantile (PMI) de Longjumeau (Essonne).

Cela fait suite au rapport sur les « 1000 premiers jours de l’enfant » rédigé par une commission d’experts présidée par le neuropsychiatre Boris Cyrulnik.

Selon Boris Cyrulnik : “Lorsque le couple parental s’occupe du bébé, l’illettrisme a pratiquement disparu, la psychopathie a étonnement diminué et à l’adolescence 40% des suicides ont disparu dans les pays d’Europe du Nord qui étaient champions du suicide. Donc c’est un excellent retour sur investissement”, explique-t-il. “L’argent qu’on donne dans les 1000 premiers jours, on ne le donnera pas à la police, on ne le donnera pas aux éducateurs et aux psychologues“.

Cette réforme du congé paternité, s’appuyant notamment sur l’égalité des chances des enfants, est contradictoire avec le projet de loi bioéthique qui efface les pères avec la procréation médicalement assistée pour les femmes seules ou les couples de femmes.

nec vel, ut venenatis dolor. ante. Praesent dolor
Share This