12-04-2013

Alliance VITA dénonce le passage en force du gouvernement

COMMUNIQUE DE PRESSE : paris le 12 avril 2013

Alliance VITA dénonce le passage en force du gouvernement pour le  projet de loi de mariage et d’adoption par des personnes de même sexe.
En effet, on apprend que le texte devrait arriver en seconde lecture à  l’Assemblée nationale dès le mercredi 17 avril, sans respecter le délai habituel de 4 semaines entre le vote au Sénat et le second passage à l’Assemblée.

Pour Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA et porte-parole  de la Manif pour Tous : « Le gouvernement manifeste clairement son  choix d’escamoter le processus, alors que la procédure de navette  parlementaire permet de prendre du recul pour examiner en profondeur  les apports de chacune des deux Chambres. Cette accélération est  d’autant plus choquante que viennent d’être dénoncées des filières  commerciales d’acquisition d’enfants par des moyens artificiels, contraires à nos lois de bioéthique.
Ce matin, un nouveau sondage (BVA- Le Parisien) a révélé que 55% des  Français sont opposés «  »à l’instauration du droit au mariage et à  l’adoption pour les couples homosexuels » ».
Alliance VITA déplore ce nouveau coup porté à la protection des plus fragiles : les enfants. Elle met en garde le gouvernement contre la  détermination de tous ceux qui se mobilisent pour prendre leur défense.

Alliance VITA sera présente dès ce soir à 18h30 à proximité du Sénat pour manifester la poursuite de la mobilisation ferme et pacifique.