Individualisme intégral et bioéthique – Tugdual Derville

A l’ère de “l’individualisme intégral” Tugdual Derville nous met en garde contre le relativisme bioéthique ambiant qui a tendance à tordre la réalité pour la modeler à nos désirs. Plongés dans le temps du “moi je”, saurons-nous chercher un mode de vie alternatif qui respecte le plus faible ?

“A quoi bon rêvé d’un ailleurs ? A quoi bon partir à l’autre bout du monde, quand on peut, ici et maintenant, vivre dans l’instant présent l’aventure la plus belle, la plus prometteuse, toujours imprévisible, et que je pressens jamais achevée ?  J’ai découvert le voyage en humanité.”
– Tugdual Derville, extrait de l’Aventure à bras ouvert, un voyage en humanité, éd. Emmanuel, 2017, p.20

 

Tugdual DERVILLE

Tugdual DERVILLE

Chroniqueur et conférencier, il intervient dans les médias dans tous les domaines liés à la bioéthique, au respect de la personne et à l’écologie humaine. En 1986, il fonde À Bras ouverts, association qui accueille des jeunes porteurs de handicaps. Il crée le service d’écoute SOS Fin de vie en 2004. En 2013, il s’engage dans le mouvement social pour défendre l’altérité sexuelle dans le mariage et l’engendrement, et devient porte-parole du mouvement Soulager mais pas tuer, opposé à l’euthanasie. Il est par ailleurs co initiateur du Courant pour une écologie humaine, et membre de l’Académie pontificale pour la Vie. Auteur de : « La Bataille de l’euthanasie, enquête sur les 7 affaires qui ont bouleversé la France » (Salvator, 2012) « Le temps de l’Homme, pour une révolution de l’écologie humaine » (Plon, 2016) « L’aventure À Bras Ouverts, un voyage en humanité » (Emmanuel, 2017) « 67 recettes de bonheur, l’écologie humaine en actions » (Emmanuel, 2018)

 

Articles similaires

Share This