L’illusion du transhumanisme – Olivier Rey

La vie est sous pression, les technologies impactent fortement la nature et notre nature humaine. Olivier Rey, mathématicien et philosophe, chercheur au CNRS, alerte sur l’illusion de toute puissance que véhicule le transhumanisme. La condition supérieure de l’homme augmenté cache un état de dépendance et d’asservissement de l’homme à la technologie.

 

Olivier REY

Olivier REY

Entré au CNRS en 1989 dans la section “mathématiques”, matière qu’il a enseigné à l’Ecole polytechnique jusqu’en 2003, il s’est également intéressé au statut des sciences et au rôle qu’elles jouent au sein de la société moderne, et a rejoint en 2009 la section “philosophie” du CNRS. Il enseigne aujourd’hui à l’Université Panthéon-Sorbonne. Il a publié plusieurs ouvrages dont Une folle solitude, le fantasme de l’homme auto-construit (2006), Après la chute (2014), Une question de taille (2014), Leurre et malheur du transhumanisme (2018). Il a publié plusieurs ouvrages dont Une folle solitude, le fantasme de l’homme auto-construit (2006), Après la chute (2014), Une question de taille (2014), Leurre et malheur du transhumanisme (2018).

Articles similaires

Share This