Quel statut pour l’embryon ? – Aude Mirkovic

La question de l’embryon dans le droit démontre les incohérences dans la manière dont il est traité : la seule possibilité qu’il soit une personne impose de le traiter comme tel. Alors que le mépriser fragilise le lien de solidarité entre tous, instillant un doute quant à la valeur de chacun.

 

 

Aude MIRKOVIC

Aude MIRKOVIC

Docteur en droit, maître de conférences en droit privé, et directrice de master 2 “Droit des biotechnologies”, elle est également porte-parole de l’association Juristes pour l’Enfance et membre de l’Institut Famille et République. Elle est aussi spécialisée en droit de la famille et de la bioéthique, conférencière et auteur de nombreux livres et publications. Auteur de : “PMA, GPA, quel respect pour les droits de l’enfant ?” 2016

Articles similaires

Share This