Jean-François Coppé

Parti politique : Les Républicains

Suivre l’actualité de Jean-François Coppé :

Les positions biopolitiques de Jean-François Coppé sur les questions bioéthiques

Famille et Maternité



Famille

Il a dit :

“Je n’ai jamais eu d’opposition d’aucune sorte à l’idée du mariage homosexuel. La meilleure preuve, c’est que j’ai défendu l’idée d’union civique”. (…) “Pour moi, le sujet n’était pas l’union civique ou le mariage, mais l’adoption. La notion d’altérité, de père et de mère, est une question structurante pour l’éducation des enfants.” – Des Paroles et des actes – 10/10/2013

 

Ne souhaite pas revenir sur la loi Taubira instaurant le mariage pour tous – Meeting Herblay, 20.04.2016


A VOTE

contre la loi du 17 mai 2013, ouvrant le mariage aux couples de personnes de même sexe. 


 

 



PMA

Il a dit :

“Je suis fermement opposé à la PMA pour les couples homosexuels” – RTL & Le Figaro – 4.02.2013



GPA

Il a dit :

…son hostilité à la GPA – Meeting Herblay –  20.04.2016

Il a demandé le retrait de la circulaire Taubira relative à l’état civil des enfants nés par GPA à l’étranger  – Séance à l’Assemblée Nationale – 30.01.2013



IVG

Il a dit :

” Pourquoi changer aujourd’hui la loi sur l’avortement ? Pour faire de l’idéologie. On s’apprête à enlever cette dimension majeure de la loi Veil qu’est le contexte de détresse. Pourquoi l’enlever de la loi ? Pour banaliser l’avortement. (…) On ne doit pas toucher à la loi Veil. Elle rappelle le respect de la vie de tout être humain et présente l’avortement comme une exception. Le gouvernement est pitoyable quand il cherche à diviser alors que tout le monde pourrait s’entendre sur un vrai progrès : mieux prévenir les grossesses non-désirées et mieux accompagner les femmes enceintes en difficulté qui souhaitent garder leur enfant.” – Valeurs Actuelles – 22.01.2014 

 

Société & dépendance



Handicap

Prend position pour l’égalité des chances pour les plus vulnérables avec l’exemple de l’accessibilité des personnes handicapées. Propose de mobiliser 1 milliard d’euros par an pour rendre au plus vite les lieux publics accessibles. Livre : Le Sursaut français – p.323 et 324



Grand âge

Il a écrit :

“Notre but doit être de favoriser l’allongement de la vie, mais surtout de permettre au plus grand nombre de vieillir en bonne santé. Et la puissance publique doit agir et avoir un rôle majeur dans le financement et la recherche sur le vieillissement et l’accompagnement des personnes âgées. Ma proposition :supprimer un jour férié pour financer cet effort en faveur de nos aînés” – et dégager 1,3 milliards d’euros – Livre : Le Sursaut français – p.306



Fin de vie

Depuis l’adoption de la loi léonetti du 22 avril 2005, prend régulièrement position en faveur du développement des soins palliatifs.

 


 

A VOTE

pour la proposition de loi du 2 février 2016 créant de nouveaux droits pour les malades et les personnes en fin de vie.


Recherche & Science



Statut de l’embryon


A VOTE

contre la proposition de loi du 6 août 2013, autorisant, sous certaines conditions, la recherche sur l’embryon.


 



Manipulation du génome humain

Ne s’est pas prononcé

Autres candidats