23-09-2016

GPA – Conférence de presse devant le Conseil de l’Europe avec No Maternity Traffic


Le 21 septembre, Caroline Roux, Directrice de VITA International est intervenue lors de la conférence de Presse à la suite du rassemblement organisé par le collectif No Maternity Traffic.

Devant le Bureau du Conseil de l’Europe à Paris, Caroline Roux a demandé solennellement aux parlementaires de prendre la mesure de leur responsabilité en interdisant la GPA sous toutes ses formes.

Extraits de la conférence de presse :

« La stratégie aujourd’hui c’est d’obtenir l’acceptation du principe même de GPA ; or, il s’agit d’une manipulation. C’est le principe même de GPA et mère porteuse qu’il faut interdire ».

« Nous n’avons pas le droit d’utiliser les femmes comme des porteuses, c’est une régression absolue pour le droit des femmes et l’intérêt supérieur des enfants ».

« Un enfant ne peut être ni donné, ni vendu. La GPA pose des questions cruciales au niveau des droits de l’enfant. L’enfant n’est pas une chose ».

« En décembre 2015, le parlement européen a condamné la GPA sous toutes ses formes. Nous demandons aux parlementaires de prendre la mesure de leur responsabilité et d’interdire la GPA sous toutes ses formes. »


Facebook_Rejoignez

Twitter_suivez