Maison Sainte Croix

[tabs style= »1″] [tab title= »Présentation »]La Maison Sainte Croix

La Maison Sainte-Croix, sise 38 avenue de la République à Nice, est la propriété de l’Archiconfrérie de la Sainte-Croix.
En ce même lieu, depuis 1849, les pénitents blancs possèdent un immeuble destiné à l’accueil et aux soins des malades.

En effet, l’ancien hôpital des pénitents, au 5 rue Zanin dans le Vieux-Nice, étant devenu trop petit avec ses 20 lits, l’Archiconfrérie décida d’augmenter sa capacité à hauteur de 50 lits et de le déplacer route de Turin, alors en pleine campagne. Au début du XXème siècle l’hôpital allait s’agrandir jusqu’à 120 lits ; puis, dans les années 1960, pour faire face aux frais croissants de gestion les pénitents transformèrent leur hôpital en une clinique privée conventionnée, ce sera la « Clinique Sainte-Croix » dont le nom est encore bien connu des vieux niçois. En 1973 la clinique a été cédée à bail à l’hôpital Saint Roch jusqu’en 1996, date à laquelle elle est rendue à l’Archiconfrérie qui donne le bâtiment et le terrain à un promoteur immobilier en échange de la reconstruction, au même endroit, d’un immeuble moderne achevé en 2006.

Au rez-de-chaussée de cet immeuble se trouve une crèche et, dans les étages, les pénitents gèrent des appartements de coordination thérapeutique (ACT) destinés à l’hébergement et aux soins de 12 personnes. Ces appartements sont entièrement meublés et équipés.

Il n’est sans doute pas inutile de rappeler que les appartements de coordination thérapeutique, selon la définition qu’en donne l’article 1er du décret du 3 octobre 2002 – devenu l’article D 312-154 du code de l’action sociale et des familles – sont des structures qui hébergent à titre temporaire des personnes en situation de fragilité psychologique et sociale, nécessitant des soins et un suivi médical. Fonctionnant sans interruption, de manière à optimiser une prise en charge médicale, psychologique et sociale, ils s’appuient sur une double coordination médico-sociale devant permettre l’observance aux traitements, l’accès aux soins, l’ouverture des droits sociaux (allocation aux adultes handicapés, revenu minimum d’insertion…) et l’aide à l’insertion sociale.

Sur rapport favorable des inspecteurs de la DDASS le préfet des Alpes-Maritimes a pris, en date du 14 septembre 2009, un arrêté autorisant l’ouverture des appartements et dès le 23 septembre 2009 la première résidente fit son entrée.[/tab] [tab title= »Coordonnées »]La Maison Sainte Croix

Adresse : Societas Gonfalonis
Archiconfrérie de la Sainte Croix
5, rue François Zanin
06300 Nice
Téléphone & Fax : 04 93 85 43 45
Mail : penitents.blancs@wanadoo.fr
site web :http://www.penitentsblancs.fr/

Adresse Chapelle : 2 rue Saint Joseph 06300 Vieux Nice
Adresse Maison Sainte Croix : 38 rue de la République 06300 Nice.[/tab] [/tabs]

Et aussi

Tour de France de la solidarité

Tour de France de la solidarité