Marc Flippo, animateur en maison de retraite à Aurillac

Nom de l’initiative solidaire : Marc Flippo, kinésithérapeuthe à la retraite, animateur en maison de retraite à Aurillac.

C’est un ancien kiné et un ancien professeur d’éducation physique.

Comme kiné, il a principalement exercé son art auprès d’enfants handicapées.

Lors de son « passage à la retraite », après un temps d’arrachement douloureux il a ressenti l’appel de s’occuper de personnes âgées grâce à des visites rendues à sa belle-mère qui avait intégré une maison de retraite. Il est bouleversé par le découragement, le sentiment d’abandon, les difficultés relationnelles et de communication de nombre de résidents.

Il proposer un projet : « animer dans cette maison de retraite un atelier de « recherche de la bonne harmonie entre corps et esprit. Le projet est bien accueilli et pendant plusieurs années, une fois par semaine, Marc Flippo partage avec une quinzaine de résidents en moyenne des rencontres conviviales durant lesquelles il propose un temps d’éveil et de redécouverte du corps (un corps laissé pour compte, abîmé, fragilisé et souffrant) dans une écoute perceptive de ce corps : son unité, sa souplesse, son agilité, son équilibre, sa respiration, etc.

Puis un temps de partage de paroles à partir d’un thème choisi en commun comme : « comment avez-vous vécu le passage dans cette maison ?  » ; « l’ennui » ; « les douleurs » ; « la difficulté à communiquer » ; « comment considérer le passé et l’avenir ? » etc.

Ces groupes sont extrêmement divers : différences physiques, intellectuelles et mentales.

Ce n’est pas une association mais une initiative qui pourrait inspirer d’autres kinés à la retraite (comme d’autres professions) qui cherchent à utiliser leurs savoir-faire au service des personnes vulnérables.

 

Et aussi

Tour de France de la solidarité

Tour de France de la solidarité