Gestation pour autrui : interview de Tugdual Derville

La pratique de la Gestation pour Autrui (GPA), interdite en France, soulève de graves questions éthiques. Selon les mots de Manuel Valls lui-même, il s’agit d’une « pratique intolérable de commercialisation des êtres humains et de marchandisation du corps des femmes ». Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, était l’invité de Cyril Lepeigneux sur KTO le 30 juin 2015.

La veille d’une décision de la Cour de cassation qui doit se prononcer sur la retranscription à l’état civil de l’acte de naissance d’enfants nés à l’étranger de mères porteuses, il explique les raisons pour lesquelles la France ne doit pas s’aligner sur « les moins-disants éthiques ».

tugdual_kto_30juin2015

Share This