Dossier

Avortement & IVG

Le nombre d’avortements reste élevé en France. Il est crucial de renouveler la prévention de l’IVG et de s’ouvrir à d’autres politiques. Au sein d’Alliance VITA, nous accompagnons chaque année 2.500 femmes et couples confrontés aux problèmes de grossesse au sens large (deuils ante et post nataux, IVG, IMG, infertilité…).

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a rendu public le 2 février 2010 un rapport sur « l’évaluation des politiques de prévention des grossesses non désirées et de prise en charge de l’interruption de grossesse ».

Or, les propositions des rapporteurs s’appuient sur des politiques de prévention qui ont pourtant montré leurs limites.  Au même moment, l’IFOP publiait un sondage recueillant l’avis des femmes sur l’IVG révélant  qu’elles désirent que la société fasse plus pour leur éviter d’y avoir recours. Il est crucial de renouveler la prévention de l’IVG et de s’ouvrir à d’autres politiques.

Nos dossiers 

Pour aller plus loin, parcourez nos dossiers thématiques :

Toutes les Actualités

IVG dans la constitution : Alliance VITA déplore le vote du Sénat

IVG dans la constitution : Alliance VITA déplore le vote du Sénat

Le Sénat vient d’adopter la proposition de loi qui visait à introduire un « droit » à l’avortement dans la constitution en modifiant le texte initial pour inscrire dans la constitution la “liberté de la femme” de recourir à l’IVG. Alliance VITA déplore ce vote qui ne rend service ni aux femmes ni à la démocratie.

lire plus
Note d’analyse – avortement dans la constitution

Note d’analyse – avortement dans la constitution

Constitutionnaliser le droit à l’interruption volontaire de grossesse est une procédure à la fois inutile, aléatoire et risquée (I). A plus forte raison, l’accès à l’avortement n’est pas entravé en France (II) alors même qu’une vraie politique de prévention de l’avortement fait défaut et s’avère plus que jamais nécessaire (III).

lire plus

4 façons de nous soutenir

Inscrivez-vous à la newsletter

En cliquant sur ce bouton je reconnais avoir bien pris connaissance des conditions générales du site

Share This