Caroline Roux, déléguée générale adjointe et coordinatrice des services d’écoute d’Alliance VITA, était l’invitée de l’émission Vies de Famille, le 21 février 2018. Elle évoque la PMA et les questions d’infertilité (à partir de 3:54 mn).

Quelques verbatim extraits de l’émission :

« Il y a souvent une forme de rapidité pour ces consultations d’infertilité, d’où une forme de précipitation ; c’est cet engrenage qui est très difficile à arrêter pour le couple. »

« Des couples, surtout des femmes, vont nous dire : « j’ai eu l’impression d’avoir cet enfant avec le médecin ». »

« On se retrouve actuellement en France avec un stock de plus de 220.000 embryons congelés, dont un tiers ne fait plus l’objet de projet parental et qui vont être soit donnés à la science ou à un autre couple, ou bien détruits. »

« A la question « Que faire de ces embryons ? »qui leur est posée, les couples n’arrivent pas à répondre parce que ces embryons auraient pu être leurs enfants. »

Allez plus loin :