Débat sur la PMA : Tugdual Derville, invité de France 3

Tugdual Derville, délégué général d’Alliance VITA, était l’invité de France 3, dans l’émission « Dimanche en politique », le 25 novembre 2018, pour débattre de l’ouverture de la PMA aux femmes célibataires ou vivant en couple, face à Aurélien Taché, député LREM du Val d’Oise.

Quelques verbatim extraits de l’émission :

“Il s’agit de dire à toute femme, vivant seule ou en couple “Vous avez droit à du sperme pour avoir des enfants qui seront délibérément privés de père”. Il ne s’agit pas d’une PMA “pour toutes”, contrairement à ce qu’on dit, mais d’une PMA sans père.”

“On marche sur la tête : est-ce vraiment la priorité de casser des règles de prudence qui ont jusqu’alors garanti que tout enfant né d’une PMA ait un père et une mère ? Nous avons tous bénéficié de cette parité originelle.”

“La quête des origines est un droit fondamental de l’être humain.”

“Il s’agit de fabriquer de toute pièce un enfant. On va l’amputer de toute référence paternelle. Nous sommes opposés à tout ce qui instrumentalise l’embryon, l’être humain.”

“Nous avons fait un sondage avec l’IFOP montrant que 93% des Français estiment que le père a un rôle essentiel à jouer.”

“La France n’a pas à se ranger au moins-disant éthique. La France est le pays de la personne. On ne vend pas ses gamètes, ni les produits du corps humain. Cette non-marchandisation du corps est absolument majeure.”

“On va demander aux Français de financer l’achat de sperme, la PMA, alors qu’il n’y a pas de problème d’infertilité.”

“Nous appelons les Français à signer cette pétition “Touche pas à mon père – PMA, jamais sans papa !””

 

Share This